accueil LE GWIRION

 

 

 

LE GWIRION

Le Midi

Une Galette et Une Crepe 7.5€

Plat du jour 8€

Menu du midi 12.5€ (entrée, plat, dessert)

Midi et soir Menu 14€(entrée, plat, dessert)

 

 

 

 


  

 

ouvert tous les jours pendant les vacances scolaires

12h à 14h30 et dès 18h30 

 

 

 

 

 



 

 

  

13 COMPAGNIE ROGER BARBE

( rue de l'ancien cinema) 22300 LANNION

 

info, réservation: 02.96.37.45.09

legwirion@gmail.com

 

 

 

 

Le Gwirion, dans un décor épuré agrémenté de bonzaïs et d´une splendide fontaine Bouddha, vous transporte à la découverte d´un art culinaire original et créatif dans une atmosphère zen et relaxante.

Son propriétaire, vous offre des mets d´une grande exquisité et délicatesse élaborés avec des produits biologiques et équitables, dans le respect des produits de saison.

Des plats préparés avec passion, une carte variée et équilibrée permettant aussi aux végétariens de trouver leur bonheur. C´est un lieu où vous vous sentirez comme chez vous et dont vous ressortirez apaisé et ressourcé…un vrai havre de paix et de tranquillité, raison de plus d'en user et d'en abuser sans aucune modération !

 

 OUVERT 

DE

 12h à 14h30 et dès 18h30... 

 


 

 

 

 

 

Patio

 

 

La salle

 

 

 

LE TELEGRAMME JUILLET 09 

http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/ville/restaurant-le-gwirion-authenticite-bio-et-zen-attitude-23-07-2009-480418.php

Restaurant. Le Gwirion authenticité bio et zen attitude

 

Le Gwirion, qui a ouvert le 1erjuillet, est bien plus qu'un restaurant pour son propriétaire, Hans Hatton, «C'est avant tout une histoire humaine». Ce cuisinier, qui a bénéficié de neuf années de formation en Vendée et en Savoie, a très vite eu un coup de coeur pour Lannion. Cet amoureux des vieilles pierres s'est lancé dans l'aventure lorsqu'il a appris que les locaux de l'ancien café-librairie, La Sabotière, étaient à vendre. Hans souhaitait créer un lieu où les gens prennent du temps pour eux. «Quand un client me dit qu'il est arrivé stressé et ressorti détendu, c'est une grande satisfaction personnelle», raconte-t-il. Pour cela, un décor très «vert», ainsi qu'une fontaine, participent à la «zen attitude».

Produits bio et équitables

Mais le restaurant perdrait de son sens sans une cuisine faite de produits authentiques. Elle s'appuie ainsi sur des plats essentiellement bio, mais aussi traditionnels. Au menu: tartines, salades, galettes, glaces artisanales ou encore fondue au chocolat. Le tout étant issu du commerce équitable et des productions locales.

Pratique 13, rue Cie Roger-Barbé, ouvert du lundi soir au samedi soir, de 12h à 14h30 et à partir de 19h. Tél. 02.96.37.45.09. 

 

 

 

Bonne visite !!

 LANNION 1900 rue compagnie Roger Barbe  ( mémorial du Chevalier Geoffroy de Pont-Blanc )

 

 

 

 

 

 Rue Roger Barbe ... aujourd'hui

 

 

 

 

 LANNION AUJOURD HUI

                        by night

 

 

 

 

 Devise: 

Les armes de la ville reprennent la devise "Laus deo", Louange à Dieu

 

Géographie

Lannion est une ville pont sur le Léguer. La proximité de l'embouchure du Léguer fait que le niveau de la rivière au centre ville varie de plusieurs mètres en fonction des marées. Cette caractéristique a permis l'établissement d'un gué dans les temps les plus reculés au niveau du pont de Kermaria, point où s'arrête l'influence des marées (preuve existence à proximité de la rue Saint-Christophe _ le Passeur). Cette particularité sera mise à profit pour la construction en 1992 d'un stade d'eau vive marémoteur. Un barrage permet de retenir l'eau amenée par la marée montante et de la relâcher dans un parcours artificiel à marée descendante.

 

Histoire

Quelques auteurs attribuent l'origine de Lannion à la destruction de Lexobie (l'actuel Yaudet ?) par les Danois en 836. Le Yaudet, ou en breton, Ar Yeoded, aurait été occupé par les Yadètes. On devait ajouter naguère au mot Yaudet ou Yeoded, le mot Koz (vieux) pour indiquer que cette cité était la plus ancienne des cités de cette région. Les Romains eurent vite fait de changer le nom de Koz-Yeoded en Vetus-Civitas ou Vieille Cité.

Les rares rescapés remontèrent la rivière du Guer jusqu'à une large vallée formée par le confluent de deux ruisseaux se jetant dans le Guer, et entourée de collines. Ces rescapés construisirent leurs demeures au bord du Guer (actuel Leguer) face à la colline de Brélévenez. Depuis plus de 300 ans, ce territoire était sous la domination d’une famille Huon autour de laquelle se groupaient plusieurs autres familles, formant ainsi une force assez imposante. Tout ce qui précède peut être classé en fable.

Lannion est un passage obligé pour franchir le Léguer au plus près de la côte, surtout à marée haute. Du temps des Romains, pour aller du Yaudet par la terre vers l'est, les routes passaient inévitablement par Lannion. Le Leguer, comme les autres cours d'eau, était une voie de pénétration facile pour les envahisseurs, aussi Lannion est dotée d'un château attesté dès le Moyen-Âge.

Lannion fait partie de l'évêché de Tréguier avant la Révolution et le roi y contrebalance la puissance de l'évêque en faisant de Lannion le siège de la Juridiction Royale. Le port de Lannion contribue fortement à son essor avant la guerre 1939-45.

Cette commune est connue pour des faits liés à la Guerre de Succession de Bretagne (rue Geoffroy de Pontblanc, tué en 1346), aux Guerres de La Ligue en 1588-1598, à la Révolte des Bonnets Rouges en 1675. Un de ses habitants fut exclu de l'amnistie royale de février 1676 (voir).

 

Étymologie

L'origine du nom Lannion vient de « lann », qui désigne un établissement religieux créé par les Bretons du haut Moyen Âge et , selon une hypothèse, un anthroponyme Yuzon. Ce nom de *Lannyuzon a évolué en Lannuon, forme moderne en Langue bretonne et en Lannion, variante évoluée puis administrativement cristallisée de la forme ancienne bretonne, devenue l' appellation officielle et administrative du duché de Bretagne, avant et après 1532, probablement aux alentours des XIIIe siècle-XIVe siècle : Carte de l'Atelier cartographique Troadec du Conquet-Konk-Leon pour l' Histoire de Bretagne de Bertrand d'Argentré de 1582 et 1588 : Lanion ; Carte de Nolin,1695 : Lanien ou Lanion ; puis ensuite de l'Administration française royale et républicaine et de la société francophone nobiliaire et marchande, du XVIIe siècle jusqu' à nos jours ; en résumé la forme Lannyon et ses variantes est attestée de 1199 à 1516 où la forme Lannion apparait (Erwann Vallerie "Traité de toponymie historique de la Bretagne", 1995). l'appellation de Lannuon étant usitée majoritairement par le peuple bretonnant.

 

 

Langue bretonne

  • La charte Ya d’ar brezhoneg a été votée par le Conseil municipal le 23 octobre 2006.
  • À la rentrée 2008, 362 élèves (5,32% des élèves) sont scolarisés en filière bilingue ou immmersive. 12,2% des enfants de la commune étaient inscrits dans le primaire bilingue.

Économie

En 1960, l'implantation du Centre national d'étude des télécommunications (CNET, devenu France Télécom R&D, maintenant Orange Labs), imprime une forte orientation à l'industrie de la ville. D'autres entreprises de hautes technologies emboîtent le pas : Alcatel, Sagem...

Cette affluence d'entreprises a aussi été propice à l'installation d'un IUT, et d'une école d'ingénieurs en 1986 : l'ENSSAT (École nationale supérieure des sciences appliquées et de technologie). Lannion regroupe désormais une partie importante des activités de recherche en télécommunication en France, au sein de la technopole Anticipa qui comporte plus d'une centaine de PME et PMI.

La ville possède une antenne de la Chambre de commerce et d'industrie des Côtes-d'Armor.

Lannion est à une heure de vol de Paris (l'Aéroport de Lannion-côte de granit) (code IATA: LAI) avec une piste de 1700 mètres.

Personnalités liées à la commune

 
Centre-ville de Lannion, maisons à colombage

  • Villiers de L'Isle Adam, grand écrivain de fantastique, a passé une partie de son enfance à Lannion
  • Joseph Conrad, écrivain célèbre, séjourna quelques temps à Lannion où il écrivit une partie de "La rescousse".
  • André Bellesort, passa toute sa jeunesse à Lannion, écrivain, secrétaire perpétuel de l'Académie Française de 1940 à 1942.
  • Pierre Sabbagh , grand pionnier de la télévision, né à Lannion en 1918.
  • Pierre-Yves André, est un joueur de football professionnel du SC Bastia, né le 14 mai 1974 à Lannion.
  • Jean-Marie Baudouin de Maison-Blanche, (1742-1812) Juriste, député aux États-généraux, mort à Lannion.

 Lieux et monuments

  • Église Saint Jean du Baly de Lannion, avec sa tour de 1519 et la voute de sa nef restaurée en 2003
  • La Chapelle du Collège Saint-Joseph, construite de 1935 à 1938 par James Bouillé , Xavier de Langlais, Jules Charles Le Bozec,... dans la filiation des Seiz Breur
  • Église de Brélévenez, et son escalier de 142 marches qui mène au bas de la ville
  • Couvent des Ursulines
  • Monastère Sainte-Anne transformé partiellement fin 2006 en médiathèque
  • Maisons à colombages
  • Château Le Cruguil, XVe siècle, visitable l'été
  • Manoir de Langonaval, XVe siècle, visitable l'été
  • Manoir de Kerprigent, extérieur visitable sur rendez-vous

 

                                                                                         legwirion@gmail.com

 

Aucun élément à afficher

Vous êtes le 25 654ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site